La Défragmentation

Partager:
defragmentation

La défragmentation d’un disque dur, c’est quoi? À quoi ça sert? Pourquoi est-ce ci important?

Pour comprendre correctement la défragmentation, nous devons connaitre quelques principes de base sur le fonctionnement d’un disque dur.

Visuellement parlant, un disque dur ressemble à un tourne disque, il est constitué de plusieurs plateaux (visualisez le disque vinyle) et d’une tête de lecture au bout d’un bras magnétique.

Les plateaux contiennent l’information enregistrées sur le disque sous forme de 0 et de 1.

Si on se réfère à la musique, un vinyle est de par sa conception “défragmenté”, c’est à dire qu’il n’est pas constitué de fragments, on place l’aiguille au début du disque et la lecture se fait en continue jusqu’à la fin.

Un disque fragmenté (constitué de fragments) serrait plus difficile à lire, nous devrions promener l’aiguille de part et d’autre pour arriver à lire la musique convenablement.

Le même principe s’applique aux disques dur dans votre ordinateur.

Mais comment ça se fait que mon disque est fragmenté?

La suppression et l’ajout de données sur un disque dur provoquent à la longue une fragmentation de celui-ci.

Pour visualiser plus facilement, on va imaginer un fichier X.. une chanson (pour rester dans le musical 😉 ). Votre chanson que vous avez légalement téléchargé d’internet comprend exemple, 10 espaces sur le disque dur. Malheureusement, vous n’aimiez pas cette chanson finalement, donc vous l’effacez du disque. Vous venez de créer un “trou” de 10 espaces sur votre disque.
Vous avez trouver une chanson à votre gout, vous venez de la télécharger, mais cette chanson étant plus longue, elle consomme 15 espaces sur votre disque. Votre système n’a pas envie de laisser des trous un peu partout, il va donc trouver le premier trou disponible, celui que vous aviez laissé plus tôt avec la première chanson, qui contient assez pour combler les 10 premiers espaces de la 2ième chanson, le système est donc dans une impasse.. on fait quoi des 5 qui restent? Pas de problèmes, on a qu’à fragmenter le fichier, on pourra couper la chanson en 2 ou 3 morceaux éparpillés dans les différents trous disponibles.

Votre ordinateur est intelligent, il sait où trouver les différents fragments (morceaux) de chanson pour la rassembler, c’est pourquoi vous n’entendez pas de coupure lorsque vous l’écoutez, par contre le disque dur doit travailler beaucoup plus fort et perd énormément de temps entre les différents fragments pour reconstituer le morceau.

Présentement, on parle d’un seul fichier, une chanson, mais imaginez à la grandeur de votre système, tous vos fichiers…
Plus votre disque dur est fragmenté, plus la tête de lecture doit faire des vas et viens pour reconstituer l’ensemble des fichiers, ce qui résulte d’une usure prématurée des pièces mobiles du disque ainsi qu’un ralentissement global des performances de votre machine.

Comment défragmenter alors?

Windows vient de base avec un outil de défragmentation mais il est très modeste, même s’il “fait la job” il ne se compare pas avec les outils que d’autres compagnies ont développés.

Je recommande grandement l’utilisation de Defragler de la compagnie Piriform.
http://www.piriform.com/defraggler

Le logiciel s’installe facilement, il ne contient pas de Malwares (logiciels indésirables) lors de l’installation et est très facile à utiliser, sur le panneau principal de l’interface vous sélectionnez le disque à défragmenter, vous pouvez cliquer sur analyser pour voir l’état ou sur défragmenter pour faire le travail.

Bien entendu, la défragmentation est intensive pour votre disque dur, ce dernier va réorganiser vos données en tentant d’optimiser les fichiers les plus utilisés au centre du disque (accès plus rapide), donc pendant l’opération il est normal que votre ordinateur soit plus lent.

defraggler

J’utilise Mac OSX / Linux et je ne trouve pas de défragmenteur?

Pas de panique, vous n’êtes pas fou, c’est tout à fait normal!
Sur Windows, le système de fichier ne cherche pas à organiser automatiquement les fichiers. Lorsque vous enregistrez un fichier, il est placé le plus près possible du début du disque en se fragmentant pour boucher les trous disponibles.

Les systèmes comme OSX et Linux travaillent autrement, lorsqu’un fichier est enregistré, ils allouent un espace supplémentaire à la fin du fichier, cet espace sert justement au cas où le fichier changerait de taille (un fichier texte où vous ajoutez un paragraphe par exemple). Le système va toujours chercher un endroit suffisamment gros pour y enregistrer de nouveaux fichiers. Dans le cas où un fichier qui change de taille serrait devenu trop gros pour l’espace actuel, le système tentera automatiquement de le replacer ailleur sur le disque.

C’est un gros avantage puisque vous n’avez pas à vous soucier de l’état de fragmentation de votre disque, par contre ce dernier travaille un peu plus fort à chaque opération, ce qui peut ralentir un peu les performances globales de la machine.

Microsoft avec Windows ont opté pour un modèle “soit toujours le plus rapide possible, les utilisateurs vont faire de la maintenance lorsque c’est nécessaire” tandis que les autres systèmes ont un modèle “On va couper légèrement sur les performances globales mais elle seront stables”

MISE EN GARDE:

Il est important de savoir que la défragmentation est bonne QUE pour les disques dur conventionnels, des disques à plateaux. 
IL NE FAUT EN AUCUNS CAS DÉFRAGMENTER UN DISQUE SSD.

Les disques SSD (Solid State Drive) sont une nouvelle technologie avec des puces de mémoire, sans aucunes pièces mobiles, ces disques sont de loin plus rapide que les autres, mais ils sont justement basés sur la fragmentation des fichiers sur différentes puces, plus le fichier est fragmenté, plus son accès est rapide. Défragmenter un disque SSD en résulterait d’une perte de performance ainsi qu’une diminution prématurée de la durée de vie du SSD.

Partager: